FANDOM


Niveau d'essence à conserver en été et en hiver

Les recommandations de cet article s'appliquent principalement aux gens parcourant en général peu de kilomètres et qui n'utilisent donc presque jamais d'essence. Si vous dépassez régulièrement la capacité de la batterie, ne vous posez pas de question et remplissez tout simplement le réservoir à pleine capacité en tout temps.

Également, il s'agit ici seulement de recommandations. Vous pouvez vous en inspirer pour créer un plan plus adapté à vos besoins ou considérations.


Niveau d'essence pour l'été

C'est l'été que vous serez en mesure de tirer le maximum d'autonomie de votre batterie. Par conséquent, l'essence ne sera utilisée que sporadiquement, lors de longs parcours ou au moment de la maintenance automatique de la motorisation.

Le niveau optimal à maintenir recommandé est de 33%. C'est assez pour permettre au moteur de fonctionner sans problème lors de ses maintenances régulières, suffisant pour se rendre à une station service en cas de besoin subi (ex. : distance plus longue que d'habitude à parcourir). Par ailleurs, il est inutile de remplir le réservoir pour ne pas alourdir le véhicule.


Niveau d'essence pour l'hiver

En hiver, la situation est complètement l'inverse qu'en été. Tout d'abord, c'est durant les grands froids que vous perdez le plus d'autonomie de la batterie (De façon temporaire, ne pas confondre perte de capacité de charge par basse température et par usure. C'est le même effet, mais le premier est réversible lors du retour des temps doux.)

De plus, le moteur à combustion interne (ICE, ou en plus simple "la génératrice") démarrera automatiquement en dessous d'une certaine température. Cette température varie en fonction de l'année du modèle (ce paramètre a évolué au cours des différentes années de la génération 1) et de la configuration appliquée et de la présence d'une sonde qui altère la mesure de la température réelle (ERDTT). De façon générale, peu importe les éléments indiqués ici, à partir de -20°C, la génératrice va démarrer afin de produire de la chaleur.

Considérant ces deux éléments, il serait sage de maintenir le niveau du réservoir au-dessus des 50%, voire 60% lors des grands froids (-25°C et moins, incluant le facteur éolien) afin d'éviter tout risque de gel dans le réservoir à essence ou si vous planifiez laisser la voiture à l'arrêt quelques jours (ex. : vacances).


Niveau d'essence pour le printemps et l'automne

Appliquez tout simplement une stratégie intermédiaire et progressive aux 2 autres saisons.